En ce jour , 15 avril 2020, souvenir de l’incendie de Notre Dame de Paris.

le cahier patrimoine, OFFERT par le Pèlerin magazine (le pelerin.com). suivez le lien

Egalement un chant de Patrice Martineau et Gabriel Legrand: La complainte de Notre Dame:  https://www.youtube.com/watch?v=iALAyC5dyJk

Portez vous bien.

Belle journée pascale

 

Voilà 857 ans que Notre-Dame règne sur Paris. Depuis que l’évêque Maurice de Sully a décidé de bouleverser le quartier cathédrale sur l’île de la Cité et de reconstruire dans le nouveau style de l’époque : le gothique.

La cathédrale a vécu d’innombrables événements historiques qui ont marqué la France à leur époque, de l’accueil de la couronne d’épines, le 19 août 1239, jusqu’au Te Deum de célébration de la Libération de Paris, le 26 août 1944…Une histoire parfois tragique. Amputée de ses statues à la Révolution française, Notre-Dame a bien failli être détruite durant la Commune, le 24 mai 1871.

Et le 15 avril 2019, elle a encore échappé de peu à la destruction totale, les pompiers ayant stoppé l’incendie juste avant qu’il n’ébranle ses tours.Son aménagement intérieur a été maintes fois remanié pour tenir compte des nouvelles injonctions liturgiques, mais aussi des désirs des rois de France pour lesquels elle est devenue assez vite le lieu des grandes célébrations. Et le demeure sous la Ve République.

Face à cette longue et riche chronologie, dont nous retraçons quelques grandes étapes dans ce cahier, on peut s’interroger : que Notre-Dame soit restaurée en cinq ou en dix ans a-t-il de l’importance au regard des siècles de flamboyance et d’épreuves qu’elle a déjà traversés ? La polémique actuelle sur la durée des travaux deviendra vite une broutille oubliée par l’Histoire, tandis que sa fière silhouette continuera d’inspirer croyants, passants et poètes du monde entier.  Sophie Laurant