Le Denier de l’Eglise 

“La raison d’être de l’Eglise, c’est sa mission.
Et pour sa mission, sa première richesse, ce sont les personnes, avec leurs convictions, leur témoignage, leurs actions.
Mais les personnes, démunies de moyens, sont réduites à l’impuissance.”

 

Dans l’Eglise catholique, l’Evêque est le garant de l’unité et de la fidélité aux Apôtres des catholiques du territoire qui lui est confié : le diocèse.
Les paroisses, regroupées en doyennés, sont les subdivisions territoriales du diocèse au sein desquelles les catholiques vivent leur foi.
Pour assurer son fonctionnement aux plans financier et juridique, le diocèse d’Orléans s’appuie sur l’Association Diocésaine d’Orléans (ADO).

 

Pour plus d’information : Le denier de l’Eglise

 

 Les Casuels 

Combien faut-il donner à la paroisse qui m’accueille ?

L’Église ne vit que de votre générosité. Elle ne reçoit aucune subvention pour sa vie matérielle. Les frais de personnel, les prêtres et les laïcs, et les charges importantes pour vous accueillir, dans les meilleures conditions, sont assumées en totalité par la paroisse. À titre d’exemple, le fonctionnement quotidien de notre groupement de paroisses coûte plusieurs centaines d’euros.

Le casuel c’est ce que vous devez verser à l’occasion des cérémonies de baptême, mariage et enterrement.

La communauté paroissiale qui vous accueille vous accompagne dans les grandes étapes de la vie. C’est sa mission et sa raison d’être. Il ne s’agit donc pas de payer un service mais de participer aux charges. Le montant de ce casuel est indicatif :

. pour le baptême une somme de 50 à 100 euros,
. pour le mariage à partir de 150 euros,
. pour un enterrement, à partir de 160 euros.